Jump to content

Analyse réseau avant projet


Recommended Posts

Salut tout le monde.

 

Une société avec qui j'ai bossé déjà quelques fois me propose de travailler en "collaboration".

Ils me proposent d'assurer des missions de validation "avant-projet", pour vérifier la cohérence et la qualité de l'infrastructure purement réseau chez le client (par exemple en vue de faire de la voip, ou autres projets d'ailleurs).

 

Le truc, c'est qu'il n'est jamais facile d'arriver chez un client dont on ne connait rien, et en quelques heures (les missions devraient idéalement se dérouler sur une journée grand max), et d'analyser l'existant.

On peut imaginer plein de choses, mais au final, qu'est ce qui serait cohérent?

On pourrait par exemple utiliser des outils de monitoring. Mais quand on ne sait pas ce qu'on cherche, c'est compliqué d'en tirer quelque chose.

On pourrait imaginer un test du câblage réseau (avec un flux par exemple), le truc c'est que la matériel est pas donné!!
Évidemment vérifier le matériel (un switch 100 méga dans un coin sur un réseau gigabit).

Pourquoi pas test de téléchargement d'un même fichier sur un serveur distant sur chaque machine? Ça permettrait de vérifier si une partie du réseau est affectée par un "goulot d'étranglement"?


Avez-vous des idées pour permettre de valider la qualité d'un réseau, ou de pointer du doigt des problèmes en un minimum de temps?

Link to post
Share on other sites

Je pense qu'il te faut un plan de l'infrastructure et le type de matériel utilisé, sinon je te rejoins sur tes propositions.

 

J'utiliserai iperf entre une machine connecté sur les équipements du coeur de réseau et les différents points de raccordement.

Tu auras au moins une idée sur le débit et ça va effectivement t'aider à isoler la source du problème.
 

J'avais moi aussi regardé le prix des testeurs, du style fluke, mais c'est trop honéreux pour une petite structure.

 

Sinon regarde s'il n'y a pas une boucle sur un des switchs ou éventuellement la présence d'un HUB sait-on jamais.

 

Link to post
Share on other sites
Il y a 16 heures , Sammy a déclaré:

Je pense qu'il te faut un plan de l'infrastructure et le type de matériel utilisé, sinon je te rejoins sur tes propositions.

 

J'utiliserai iperf entre une machine connecté sur les équipements du coeur de réseau et les différents points de raccordement.

Tu auras au moins une idée sur le débit et ça va effectivement t'aider à isoler la source du problème.
 

J'avais moi aussi regardé le prix des testeurs, du style fluke, mais c'est trop honéreux pour une petite structure.

 

Sinon regarde s'il n'y a pas une boucle sur un des switchs ou éventuellement la présence d'un HUB sait-on jamais.

 

Merci pour les conseils.
Pour les grosses structures, oui, un plan est un plus. Pour une PME, ca sera à moi de le faire presque...
iperf je connais pas, je vais me renseigner...

 

il y a 14 minutes, Twin a déclaré:

Pourquoi ne fais-tu pas un synoptique de l’installation avec des code couleurs des débits pour chaque liaisons et avec les caractéristiques de chaque appareil. 

C'est une bonne idée. Tu en as déjà fait? T'utilise quoi, Visio?

 

Je suis en train de me renseigner pour un testeur idéalement chez Fluk quand même. J'aimerais investir dans le premier prix qui permet de sortir une fiche de "certification" pour chaque connexion testée.

L'idée serait d'attester de la qualité de chaque prise sur le réseau, par une fiche.

Mais bon, oui, ca coute un bras. Après ca me permettra quand même d'effectuer un boulot assez spécialisé, donc d'en prendre en plus! :)

 

Link to post
Share on other sites

Non jamais fais, mais personnellement je ferais comme ça.

Comme sa le client a une vision claire de sont installation

Oui je pense que Visio est pas mal pour faire.

Mais si l'installation est grande c'est du boulot entre l'audit chez le client et la réalisation du synoptique.

 

Pour le testeur avec certificat c'est une bonne chose sa fait sérieux pour sa pourra t'aider dans la réalisation d'un éventuelle synoptique, tu as regardé coté location ?

Si tu va sur de la loc. pense bien de demander un certificat de l'appareil. car délivrer des certificat avec un appareil non certifier ce n'ai pas très sérieux et ton client est susceptible de te le demander.  

 

Link to post
Share on other sites

Salut,

 

en effet iperf est une bonne base pour commencer, ça va te permettre de voir un peu comment tourne le réseau !

Je serais toi je regarderais un peu aussi comment sont configuré les switchs et routeur genre si il y'a des VLAN et de la QoS.

Ensuite c'est super important d'avoir un schéma de l'infra interne, à voir si ils ont pas déjà un ;)

 

Testé la qualité de chaque prise est impossible, surtout que normalement c'est l'électricien qui le fait. Par contre tu peux vérifier si les switch sont bien dimensionner suivant leur utilité, genre si c'est un swicth de collecte ou un coeur, ils ne vont pas du tout avoir la même charge, et donc faut voir si ils sont capable d'encaisser !

 

Dans ma boite, les audits réseaux se font sans matériel spécifique, donc je pense pas que ça soit utile !

Link to post
Share on other sites

Si c'est très utile. Le but étant de poser de la VoIP sur des infrastructures réseaux existantes.

Du coup, il faut savoir si le réseau est bon, et tester chaque prise serait le summum.

C'est faisable avec des fluke qui permettent de réaliser une batterie de test.

Sinon il faudrait démonter les prises pour vérifier les connecteurs, etc...

Link to post
Share on other sites

Vérifier toutes les prises pour moi c'est envisageable uniquement si c'est une TPE, au delà tu vas perde énormément de temps ...

 

La Voip n'a pas besoin d'un réseaux de ouf:

codec2

 

Tu fait un peu de QoS pour assurer un débit suffisant et une qualité d'appel, si le réseaux est en 100m c'est largement suffisant. Faut juste vérifier que tes swicth soit capable d'encaisser la charge. Moi je le verrais plus comme ça :)

Link to post
Share on other sites
il y a 24 minutes, MathTek a déclaré:

Tu fait un peu de QoS pour assurer un débit suffisant et une qualité d'appel, si le réseaux est en 100m c'est largement suffisant. Faut juste vérifier que tes swicth soit capable d'encaisser la charge. Moi je le verrais plus comme ça :)

Non mais clairement, la VoIP ca a besoin de que dalle en bande passante, on est d'accord.

Le truc, c'est que quand t'as des soucis réseau, bah forcément tu les payent encore plus avec la VoIP qu'avec la data.

SI la data peut être "ralentie" par un réseau instable ou saturé, la VoIP peut être inutilisable. Par exemple, parfois, la latence impacte un peu le réseau, mais c'est suffisant. Mais tu te rend compte qu'en plus, tu as de la "gigue", et là, ca explique les ralentissements data, mais la VoIP c'est pas imaginable.

C'est pour ca que je veux déjà tester la stabilité de la connexion, la latence, et la gigue, plus que la bande passante, qui m'importe peu en fait.

Tester toutes les prises, ca permet de vérifier que le câblage est ok, la connectique, etc. Et du coup d’attester la conformité physique.

 

La QoS est une bonne idée évidemment, mais il faut encore que les équipements permettent de le faire... Après si le réseau est engorgé, faire de la QoS peut être la solution la moins onéreuse effectivement.

Link to post
Share on other sites

Je suis d'accord, je comprend que tu veuilles faire un truc vraiment niquel pour éviter les problèmes.

Je suis un fan des VLAN et de la QoS, je trouve que c'est une super solution pour séparer les flux et y appliquer la QoS pour assurer les services et éviter de chercher pour la résolution d'un problème là ou finalement il y'en a pas.

Moi je sais que déjà avec du iperf tu pourras constater si le réseau est bon ou non (a tester a plusieurs endroit bien sur). c'est juste que je passerais pas des jours a tester chaque prises :)

Link to post
Share on other sites

Oui faut vraiment que je test iperf...

Il faudrait que je monte deux pc portables avec iperf en client/serveur, pour tester rapidement sur place...

 

L'idée de tester les prises,avec un Fluke par exemple, c'est d'attester que chaque prise est ok physiquement, preuve à l'appuie.

Le but est d'éviter que, comme aujourd'hui, un projet soit créé sur une infrastructure bancale, et qu'un litige s'engage entre le client, et le prestataire de la voip.

Une sorte d'arbitre neutre, qui atteste de la qualité ou de problèmes à résoudre en avant projet.

Link to post
Share on other sites
×
×
  • Create New...