Jump to content

base10

Membres
  • Posts

    3
  • Joined

  • Last visited

Profile Information

  • Genre
    Homme

base10's Achievements

Newbie

Newbie (1/14)

0

Reputation

  1. Oui mais dans ce cas il n'y a pas d'assurence pour le materiel. En tout cas je pense que je vais suivre les conseils de Modjo et ne pas faire de SAP du tout. Je pensse que le SAP peut être intressant pour celui qui veux faire une activitée en plus en fin de journée et le weekend par exemple ( la ou les gens on le plus de chance de se trouver a leur domicile ). Pour celui qui veux faire du plein temps il faut proposer un panel plus large de préstation, de plus même si je ne veux pas faire de vente ce serait aussi bien de pouvoir facturer au client des piéces de remplacement plutot que de lui faire commandé lui même. Pour les travaux complex c'est vrais qu'il est plus aventageux de rapporter les machine a l'atelier. Le fait de créer une SARL juste pour ce que je veut faire me semble surdimentioner, je veux juste une petite société de service pour particuler et je ne veux pas passer la moitiée de mon temps avec la parasse, donc je ferais sans le SAP. Mais la solution du CESU a titre personel me semble exelente, je pensse que je la proposé pour des perssone souhaitant disposer de cour régulier.
  2. Merci pour ta réponce. Donc en fait si je comprend bien pour un auto-entrepreuneur il faut obligatoirement choisir entre les deux ( vu qu'il n'est possible de crée qu'une seul auto-entreprise pour un même nom ). Je crois qu'il existe une autre solution celle de travailler pour plusieur coopératives d'accès a l'emploie ( une spécialisé dans le service a la personne et une autre plus généraliste ) et de facturer les préstations a chacune des coopérative selon les besoin. Quoi qu'il en soit rien de simple, et pour une solution ou l'autres cela ne vaut pas le coup si on fait que du particulier.
  3. Bonjour, J'ai comme projet de crée une auto-entreprise de service informatique pour particulier à domicile sans vente de matériel. Je suis intéresser par par l'agrément service à la personne car celui-ci permet de proposé au client un crédit d'impot de 50% du prix de la prestation. Apparemment l'agrément service à la personne interdit à l'entreprise de facturer toute autre prestation qui sort de son cadre, par exemple les réparations en atelier ou l'assistance à distance. Serait-il possible de facturer les deux séparément au nom de ma société. Par exemple si il s'agit d'une prestation d'assistance ou de formation à domicile la facturation serait en tant que service à la personne, et si il s'agit d'une prestation d'assistance à distance ou de réparation en atelier, la facturation serait classique. De même une société agrée service à la personne peut elle faire figurer sur ses documents publicitaires des prestations n'entrant pas dans ce cadre ? Je réédite mon post pour apporter quelques informations supplémentaires : Sur ce post super intéressant : http://http://forum.tech2tech.fr/index.php/topic/1285-ouverture-entreprise-de-dépannage-à-domicile-autoentrepreneur/ Il est dit par Mickael dans le post #9 que : Donc apparemment non... Mais j'ai aussi trouvé cette entreprise agrée service à la personne qui propose toutes sorte de services au domicile ( et qui fait aussi les pro ) et qui propose aussi de la récupération de données en atelier et de l'assistance à distance et qui applique la réduction d'impot sur tout. Du coup je me demande de plus en plus comment tout cela fonctionne. De plus il est aussi expliqué ici : http://www.auto-entrepreneur.fr/utile-et-pratique/inscription-au-statut.htm Peut être certain d'entres vous sont-ils dans ce cas ? Comment faites vous ?
×
×
  • Create New...