Jump to content

Recommended Posts

Salut la compagnie ,


Je souhaite faire une installation de Windows y installer des logiciels de sécurité et les mises à jours puis faire un clone et installer le clone sur les pc de mes clients. PC qui ont des configurations matérielles différentes.

Comment procéder ?

Faire un sysprep puis un clone ?

Juste faire faire un clone avec Acronis pas besoin de faire plus ?

Utiliser Acronis Universal restaure ?

J’ai l’impression que Acronis Universal restore n’est utile que si le Windows ne démarre pas, suite à l’installation d’un clone. Qu'il permet juste d'installer les pilotes manquants.

J’ai fait quelques Vista avec un sysprep puis un clone, ça marche, mais je ne suis pas sûr que ce soit bien propre.


Sous Windows 7 sp1, on ne peut faire que 4 sysprep. Ça pose problème, car tous les mois, je souhaite faire les mises à jour et recloner. Il est possible de contourner le problème, mais le sysprep n’est peut-être pas utile avec Acronis.

« There is a unattend parameter you can use in unattend.xml you pass to sysprep.exe called Microsoft-Windows-Security-SPP\SkipRearm. If you set this to 1 you can run sysprep as many times as you want but you MUST remove this setting or set to 0 on the final running of sysprep otherwise the grace period is not reset(additionally the CMID is not reset which can cause problem with KMS activation). Many times we see deployments where the SkipRearm setting is left in the answer file and set to 1. Due to this and other best practices we do NOT recommend this.”

Link to comment
Share on other sites

La meilleure pratique est de faire une image sysprep et de la cloner mais, comme tu l'indiques, si ton but est d'utiliser toujours la même image et la mettre à jour régulièrement, cela n'est probablement la meilleure solution dans ton cas.

 

Le Universal Restore d'Acronis bien qu'efficace (quoi que, ça fait plusieurs années que je ne l'ai pas utilisé), n'est pas une pratique que je recommande spécialement.

 

Reste donc l'option de faire tes propres images Windows avec un logiciel tel que NTLite dont Mikael a fait un article à ce propos: http://www.tech2tech.fr/mettre-a-jour-votre-media-de-windows-7-avec-ntlite/

 

Cela te permettrait de faire tout ce dont tu as besoin et de contourner le problème sysprep. Par contre, le gros désavantage est le temps que tu devras mettre afin de créer tes images initiales.

Link to comment
Share on other sites

Je sais que tu peux installer des applications directement dans le .wim avec NTLite donc j'imagine que tu peux aussi mettre ce que tu veux sur le bureau. J'ai jamais testé en profondeur ce logiciel mais selon leur site, cela fait partie des features.

Link to comment
Share on other sites

Bah, c'est pas si pire. Il y a quelques années de cela, j'utilisais régulièrement Acronis Universal Restore pour restaurer des images dont j'avais pris la peine de faire toutes les mises à jours et installer mes logiciels standards, un peu comme tu désires le faire, et j'ai eu une bonne quantité de cas de BSOD au premier boot, certains qui n'ont jamais booter et par moment, des problèmes de compatibilité logiciel (exemple, un certain logiciel ne pouvait être installer sur mon image car il détectait des irrégularités au niveau du registre dont je n'ai jamais trouvé la source).

 

Bon, après l'installation initiale des pilotes, tout semblait relativement stable mais comme j'avais un gros volume de réparation et donc de réinstallation (au moins une vingtaine d'ordinateurs par semaine devait être réinstaller), j'en ai conclus que les images avec les mises à jours intégrées étaient une valeur plus sur malgré la perte de temps reliée à l'installation et à la configuration des logiciels.

 

Pour te mettre en contexte, j'ai une politique de retour. Donc si j'effectue un travail (nettoyage, réparation, etc.) ou une réinstallation complète, j'assure la qualité de mon travail pendant un certain temps. Chaque retour est donc une grosse perte de temps (car c'est un travail que j'ai déjà fait), une grosse perte d'argent (car c'est du temps que je ne peux pas facturer) et une grosse perte au niveau de ma crédibilité puisque je vante mes services comme étant supérieur à ceux des grandes surfaces.

 

En conclusion, les clones ne sont pas SI instables que cela. Mais j'aurais tendance à dire que tout dépend de ta clientèle, de ton volume de travail et de ton entreprise. Il est évident que si la plupart de tes réinstallations sont faites chez les clients, un clone reste la solution la plus rapide en terme de temps. Mais si la majorité de tes réinstallations sont faites en atelier, perdre 30 minutes par réinstallation et ainsi éviter tout retour négatif reste un avantage non négligeable, à mon avis.

Link to comment
Share on other sites

OK, merci beaucoup pour cette réponse fort instructive. Donc faut pas que je fasse avec Windows 7 et il est fort probable qu’il ne faille pas le faire non plus sous 8 et 10.

J’imagine que Universal restaure peut-être utile en cas de changement de carte mère si Windows ne boot pas.

À ce qu’il parait Acronis accepte les secteurs défectueux maintenant, ce qui peut être intéressant pour de la récupération de données perdus et aussi en cas changement de HDD à cause d’un HDD avec quelques secteurs défectueux. Juste faire un clone, le déployer sur le nouveau disque puis faire un :

 Dism /Online /Cleanup-Image /RestoreHealth /Source:wim:G:\sources\install.wim:1 /LimitAccess

Ici G est la lettre de la clé USB contenant l’iso Windows.

Puis faire un sfc /scannow pour vérifier que tout va bien.

Je n’ai pas encore testé, mais j'imagine que pour les cliens qui on pleins de logiciels ça en vos la peine. 

 

Link to comment
Share on other sites

Pour avoir utilisé cette solution pendant un petit bout de temps (ça m'arrive encore aujourd'hui).

Je trouve que c'est une solution relativement fiable, j'ai eu peu de soucis en fonctionnant avec Universal Restore, que ce soit avec Windows XP / Vista et 7.

Quand Anzo tu parles de BSOD au premier boot après la restauration, c'est à 99% du temps du à la configuration SATA du bios. En effet, la restauration ne fonctionnera pas si la configuration SATA du PC source est différente de la configuration SATA du PC cible. Exemple : si tu as fait ton image acronis sur un PC récent, le SATA est configuré en AHCI. Or sur encore beaucoup de PC en utilisation aujourd'hui, le SATA est configuration en "native IDE" voire en "RAID". Impossible de faire booter ton image acronis dans ce cas, sauf si tu peux changer le réglage dans le BIOS du PC cible.

Personnellement j'avais fait tout un tas d'images Acronis de Windows 7, mis à jour, optimisé selon mes critères et avec mon pack de logiciels classiques pour les clients. Mais j'avais une version AHCI et une version IDE de chaque édition (Home B, Home P, Pro), sans compter les doubles en x86 pour les vieux PC.

Bref oui ça fonctionne mais c'est ni la solution parfaite ni même une solution totalement "clean".

Pour Windows 10 par ailleurs, même pas besoin de Universal Restore : une restauration classique d'Acronis suffit et me semble moins "sale". Windows 10 gère lui même la détection de nouveau matériel. Déjà testé plusieurs fois avec succès.
 

Link to comment
Share on other sites

Non Acronis Universal Restore est une option facultative lors d'un déploiement d'une image Acronis. Il permet de supprimer la couche logicielle des pilotes et ainsi de déployer l'image sur n'importe quel ordinateur (alors que normalement une image doit être déployé sur un poste similaire au poste source).

Link to comment
Share on other sites

C'est que je pensais avant de graver Acronis Universal Restore. Le CD me permet juste d'installer des pilotes. ???

Je tenterais peut-être ma chance, mais seulement avec les Windows 10 natifs et je demanderais un retour satisfaction 1 mois après.

Link to comment
Share on other sites

×
×
  • Create New...