Jump to content

Mr_X

Techs info
  • Content Count

    14
  • Joined

  • Last visited

  • Days Won

    1

Mr_X last won the day on April 26 2019

Mr_X had the most liked content!

About Mr_X

  • Rank
    Membre

Recent Profile Visitors

The recent visitors block is disabled and is not being shown to other users.

  1. Alors là messieurs, par contre on ne va pas être d'accord : je suis arrivé sur ce forum il y a quelques mois, et ce qui m'a plu, c'était l'intelligence et le respect qui y régnait. Sauf que là visiblement, il y a un relâchement, donc je vais préciser le fond de ma pensée : Ce genre de pensée complètement égoïste n'a pas sa place sur un forum d'entraide informatique. Au cas où vous ne l'auriez pas remarqué, les gens n'ont pas tous un datacenter chez eux, ou 600 balles pour doubler leur stockage HDD en vue de créer du NAS. La plupart des gens, comme moi se galèrent, ont un RSA ou un SMIC, et pas les moyens de se créer un environnement d'entreprise. De plus, même s'ils l'avaient, il n'y au strictement AUCUN intérêt à perdre des données sans même s'en apercevoir (car c'est bien le problème qui vient immédiatement avec une absence de corbeille) et à devoir checker régulièrement des backups pour les comparer à une structure de données et voir s'il on a perdu ou pas des données. Une "stratégie Windows" n'y changerait rien, les gens ne sont pas tous administrateurs réseau/certifié Windows et fan de GPO. Et de toutes façons le risque est trop grand de ne tout simplement pas s'apercevoir d'une suppression de tout une branche de données sur un malheureux DELETE en rippant sur le clavier (et concernant les claviers mécaniques, les touches sont sensibles), pour finalement s'en rendre compte totalement au hasard 6 mois après quand on a besoin d'un truc sur un de ses disques. Donc un minimum de réflexion et de retenue (égoïsme, vue par la petite lucarne, tout ça), aurait évité le soucis. Je rajouterais même que concernant la phrase "Il faut plutôt orienter les utilisateurs vers une vraie bonne pratique : le backup.", elle exprime assez bien la vision purement technicienne des administrateurs et assimilés (parce que vu la qualité de réflexion et amour de la recherche que je vois souvent, je me questionne) qui font marcher à la baguette leur parc réseau de mairie ou association mais sont complètement à côté de la plaque niveau pédagogie avec le particulier ; j'ai d'ailleurs eu un clash avec un individu ayant cette mentalité du "osef, fait du backup, change de sujet maintenant" sur IRC freenode ##windows, merci bien. Et quoi qu'il en soit je ne suis pas là pour prendre un cours de backup : j'ai déjà 2 softs de backups pour mes dossiers importants (travail, etc) car je fais du développement, et les gens font des backups depuis des lustres même à l'arrache, c'est donc doublement hors-sujet (là on parle de disques-durs entiers). Pour finir, le ton assez méprisant de "Quand à créer une corbeille... quel intérêt?" risque de mettre tout le monde dans une dynamique du "je n'ai pas envie de réfléchir, mais je sors ma science et je parle pour remplir mon quota de messages" alors que nous avons tous intérêt. justement à se pencher sur une QUESTION, à résoudre un PROBLEME, et à trouver des SOLUTIONS quitte à partager nos bases de connaissances, et écumer le web (quitte à parler, autant aider à chercher). D'ailleurs j'avance sur ce terrain, je suis tombé sur des posts de forums Microsoft ou autre avec des types assez calés pour aller chercher de la clé registre de derrière les fagots (sans que ça ne résolve le truc à fond), donc il y a tout à fait moyen de brancher nos cerveaux pour résoudre un des plus gros problèmes que Windows peut avoir. Pour ceux qui en douteraient, Windows se veut depuis longtemps "familial", "facile pour le partage en réseau domestique" (Groupes résidentiels et j'en passe), et donc un disque réseau troué comme du gruyère au moindre miss-clic est une abérration. Merci, et sans rancune, désolé mais je ne veux pas me sentir ici comme sur forumhardware.fr. Si vous voulez partager votre répartie, j'aimerais autant que ça ne soit pas pour m'enfoncer mais pour valider qu'il y a bien une légitimité à ma question, et un vrai sujet à explorer. -1000 parce qu'un cliché, soit c'est "Point de restauration" soit c'est "Timeline/SVN" à la MAC (enfin à l'époque où ils l'ont démocratisé), ou un truc que je ne connais pas, mais ni l'un ni l'autre ne résoudre le problème pour le particulier qui n'a pas la thune pour constamment avoir le double de HDD, ni le problème de checker ce qui manque et dont on n'a pas conscience. Hors-sujet donc. J'ai parlé d'environnement de serveur ?
  2. Bonjour, Problème Une fois un lecteur connecté en réseau, la suppression d'un fichier est immédiate et le fichier ne passe pas par la corbeille. Une fausse manipulation est vite arrivée (doigt qui glisse sur SUPPR), et il est impossible de s'apercevoir qu'un répertoire entier a pu être anéanti. Recherches effectuées La solution du déplacement de dossier utilisateur Une solution un peu tordue existe, et elle consiste à déplacer un des dossiers de l'utilisateur (ex: Documents, ou Images) vers le disque réseau, ce qui va créer le lien entre la corbeille de l'utilisateur (car apparemment Windows fonctionne ainsi : une corbeille n'est pas liée à un disque, mais à un utilisateur) et le disque. https://www.remosoftware.com/info/enable-recycle-bin-mapped-network-drives La solution du logiciel Un logiciel payant (49$) permet de gérer la suppression des fichiers sur des disques réseau et de créer des corbeilles virtuelles : https://www.networkrecyclebin.info/ Question Comment ajouter rétablir une corbeille (recycle bin) à un disque réseau sans déplacer de dossier utilisateur ni installer de logiciel payant ? Existe-t-il une solution plus "naturelle" ?
  3. J'avais simplement éteint l'ordi via windows.
  4. Le disque était en rien. Il était neuf, et je l'ai formaté en MBR probablement, puisqu'il n'y a pas d'option MBR/GPT dans Partition Wizard Free (en version free). J'y ai copié des données. Puis une fois le problème constaté, je l'ai reformaté avec PWizard. A noter qu'à un moment de la copie avec SuperCopier2, j'ai abrégé la copie en sélectionnant les fichiers de la liste de copie et en les retirant pour annuler. Si ça se trouve, c'est cette manipulation qui a créé des artefacts au niveau profond dans l'écriture de données (si SuperCopier avait déjà écrit les pointeurs des fichiers ?), faisant ainsi conflit avec la table des partitions. Je spécule hein. Un Bluestork acheté en 2013 à la FNAC (~20 balles), USB2. Il fait bien son taf, aucun soucis. Le disque est un Western Digital Blue 1To 5400 rpm (WD10EZRZ) : https://www.ldlc.com/fiche/PB00199914.html
  5. Bonjour, Le problème est réglé (j'ai fait un tabula-rasa et suis reparti de zéro), mais j'aimerais avoir une idée de pourquoi la chose a échoué : 1. J'ai formaté un disque-dur tout neuf d'1To, après l'avoir branché en USB dans un boîtier externe, en une partition NTFS. 2. J'y ai copié environs 116Go de données. 3. Je l'ai débranché, puis branché en interne dans mon PC. 4. Là, sous Windows, le disque n'était plus accessible : sans lettre de lecteur, il m'était proposé de le formater ! 5. En allant dans la Gestion des disques, il s'avère qu'il était reconnu mais comme deux partitions : l'une de 116Go en RAW, l'autre de 815Go non allouée. Impossible de savoir quoi faire, j'ai tenté une récupération des partitions avec Partition Wizard Free, mais ça prenait trois plombes, et il me trouvait une floppée de partitions de 3mo en tout genre, et même des partitions en Ext4 !! Donc j'ai tout reformaté au propre, là je recopie des données, on va voir si ça tient, mais j'aimerais comprendre ! Car ce que j'en tire comme leçon, c'est que depuis 16 ans que je fais de l'informatique, personne ne m'avait prévenu que formater un HDD depuis l'USB était absolument à ne pas faire. (Apparemment, une autre personne a eu ce genre de problème sur un autre forum : https://forums.lecrabeinfo.net/topic/3420-disque-dur-interne-non-reconnu/ )
  6. Ah oui ok, la version Endpoint peut s'installer manuellement sur chaque poste, sans besoin de passer par la console d'administration ? Je ne me souvenais plus de ça. Effectivement autant faire ça, pour éviter de perdre du temps plus tard.
  7. Ok alors dans ce cas ça serait bien d'expliquer à @snakedavqu'il va devoir déployer un agent sur les postes, en passant par son interface d'aministration ERA, et se taper de la doc avant de bien comprendre comment ça fonctionne. C'est un peu complexe, quand même. Personnellement, j'ai eu une seule expérience là-dessus pendant un stage, et j'ai mis un petit moment (une journée) à trouver les tutos, les docs, etc, pour bien piger. J'avais même rédigé une fiche de procédure (1h30 à l'écrire) pour les autres techs. C'est toujours facile dans notre tête quand on connait, mais ça n'est pas si simple quand on est en bas de l'échelle et tout seul. Surtout que ça implique de maitriser le dépôt en réseau, les problèmes de firewall, etc... Et l'interface ERA est totalement différent de panneau d'admin de l'Antivirus seul ! Et ce qu'il y a dedans est pas intelligible sans la doc. Donc personnellement je ne conseille que la version HOME si le technicien n'a pas le temps ni les compétences, même si le raisonnement sur l'extensibilité est valable et va dans le sens de l'ENDPOINT.
  8. Ca va être dur. Tu peux récupérer des données avec des logiciels comme : GetDataBack Recuva DiskDigger Restoration Tiens, utilise ce site pour trouver des logiciels similaires : https://alternativeto.net/software/recuva/?license=free&platform=windows Mais il faut savoir que ces logiciels ont bien souvent du mal à te réafficher ce qu'ils trouvent sous forme intelligible (les fichiers sont présentés sous forme d'entrées avec des identifiants, parfois avec leur nom d'origine, mais parfois non). De plus, l'arborescence des dossiers est souvent perdue. La méthode que j'emploierai serait : - De copier le disque bit par bit si c'est faisable (afin d'avoir une copie figée du disque actuel, en cas de besoin). - De tester la reconstruction de la table de partition (de préférence sous Linux, et si possible avec les version en interface graphique des logiciels, car il y a plus de fonctionnalités et c'est beaucoup plus facile). Il y a la commande gdisk, le logiciel gparted en interface graphique. Et aussi TestDisk. A savoir qu'on peut utiliser une VM de Linux pour que ça soit plus commode. - De tester sous Windows avec les logiciels de récupération. C'est con, je projette de me spécialiser en sauvegarde et récupération pour mon activité. Tu m'aurais contacté dans un an, j'aurais peut-être pu t'aider. Mais là, j'ai à peine la compétence pour convertir une MBR en GPT sous Linux ^^. _________________ Sinon, à l'avenir : - Toujours penser à copier les choses traînant dans /AppData, avant toute opération. - Si besoin, te créer des scripts (MS-DOS ou autre) ou utiliser des logiciels de backup récupérant les données de logiciels dans /AppData et ailleurs. - Eventuellement cloner le disque des clients avant toute manipulation (c'est radical et t'es tranquille). Effacer le clone après, bien entendu. Sinon, question subsidiaire : ton client avait paramétré ses boîte en POP ou en IMAP ? Si IMAP, alors c'est bon : ses mails ont été gardés sur sa boîte distante, et il les récupèrera dès qu'il recréera un compte sous Thunderbird.
  9. Salut @ducke : Rufus est compatible avec W7, mais seulement s'il est totalement à jour. Or, le miens ne l'est pas, et apparemment il n'a pas de quoi gérer correctement le HTTPS/SSL don't veut se servir Rufus. Alors pour installer "directement" Debian (ou autre), je suppose que tu parles du lecteur de CDROM ? Y'en a deux sur la bécane, mais bizarrement, j'ai essayé de botter sur un CD RW avec l'ISO gravé dessus, mais même résultat (écran noir, et underscore "_"), avec en plus le CD qui ne tourne pas ! (problème de lecture car gravure venant d'un autre lecteur-graveur ?). Ca m'intrigue parce que selon moi, Linux devrait être installable même sur des machines de 1990 ! Sauf que peut-etre les versions actuelles des Linux sont trop récentes et utilisent des fichiers (bootloaders et autre) ne passant plus sur un vieux BIOS ?
  10. Salut @ducke : je viens d'essayer avec une autre clé USB et Easy2Boot, avec seulement l'ISO que je veux installer. La clé ne boote pas sur le vieux PC (pire qu'avec Yumi, je n'ai même pas accès au menu easy2Boot, et seulement un underscore "_" sur fond noir). La clé boote en revanche sur un PC plus récent. Donc c'est bien un problème lié au BIOS qui semble-t-il est trop vieux pour interpréter correctement les fichiers de multiboot utilisé, et/ou la version de GRUB. NB : pour info Rufus ne peut pas copier la version de linux (Ubuntu Mate) que je veux installer, car il veut pour celà installer une DLL (afin de fonctionner correctement) et tente de lancer une connection HTTPS via Windows (pour aller la chopper sur son site), sauf que je suis sous Windows7 et Rufus bloque car W7 n'a pas de librairie HTTPS. Le créateur de Rufus a répondu sur Github qu'il avait développé cette fonction pour fonctionner sous Windows10 et qu'il ne daignerait pas perdre son temps pour solutionner le problème des gens restant sous W7 (*sic*).
  11. ESET est réputé, et je confirme que c'est de la bonne came (je l'utilisais il y a quelques années) : - Antivirus pas trop chiant, et efficace. - UI assez claire, et exhaustive. Version "home", pour PC à 60€ pour trois postes (tu peux prendre juste l'antivirus seul, il agit contre les ransomwares donc ok pour établissements publics) : https://www.eset.com/us/home/for-windows/ Version "small business" beaucoup plus chère : https://www.eset.com/us/business/small-business/ Sinon il y a Kaspersky Free, que j'utilise actuellement sur mes postes à domicile et qui se sont vraiment amélioré niveau légèreté et interface : - Antivirus beaucoup moins lourd qu'il y a 10 ans ! - Toujours aussi efficace. - UI super bien foutue, avec des menus très clairs et bien rangés. Les versions payantes de Kaspersky, dont l'A-V pour 30€ pour trois postes : https://usa.kaspersky.com/home-security Par contre, je te déconseille "Intel Security", qui est en fait McAffee, un des pires antivirus qui soit (et son auteur est un personnage à boycotter). Quant à Norton, je sais pas : il parait que ça s'est amélioré et il semblerait qu'ils fassent de très bon produit côté BACKUP en entreprise, mais c'est hors-sujet. Si tu as déjà Nod32 d'installé sur deux postes, garde ça. Mais effectivement, les solutions EndPoint sont peut-être un peu trop complexe pour si peu de postes.
  12. Bonjour, Je tente d'installer Ubuntu Mate sur un vieux PC de ~ 2002 (Athlon 1800+ 32 bits, 768Mo RAM), en utilisant YUMI comme utilitaire de multiboot (plusieurs ISo sur la même clé USB bootable). Mais après sélection de l'OS dans le menu YUMI, un message Grub intervient : E la commande Grub me rend la main. Je ne sais pas quoi faire, n'ayant aucune connaissance de l'utilisation de Grub, ni aucune piste fiable pour commencer à comprendre QUOI faire. A noter que j'ai vérifié sur un PC plus récent et ce problème ne survient pas : le lancement de l'installation se fait, après une sous-sélection via un 2e menu Grub (justement). Donc je pense que Grub n'arrive pas à se lancer correctement sur le vieux PC. Pistes étudiées : - Déplacer "menu.lst" dans un dossier boot/grub/ à la racine de la clé (sauf que YUMI ne fournit pas de fichier menu.lst, mais autrechose). - Fouiller dans le BIOS (j'ai tout parcouru une douzaine de fois, tout est OK).
×
×
  • Create New...